Lorsque j’ai appris à développer sous Symfony, il y a un point qui m’a fait tout de suite extrêmement peur, de par sa complexité au premier abord, c’est la gestion de la connexion des utilisateurs. Mais, avec un peu d’entraînement, tout devient extrêmement simple à mettre en place.

Aujourd’hui, nous allons aborder le sujet en créant un simple espace sécurisé pour un administrateur unique.

Lire la suite de

Il existe beaucoup de Bundle permettant de mettre en place un système de pagination au sein de votre projet Symfony. Le plus connu étant KNP Paginator qui, il est vrai, m’a beaucoup aidé à mes débuts. Mais ils ont tous un énorme défaut : l’optimisation.

En effet, pour créer une pagination sur une requête avec Doctrine, il nous faut une information cruciale : le nombre total de résultats. Ainsi, ils exécutent la requête sur l’intégralité de votre base, comptent le nombre de résultats obtenus, puis « coupent » les résultats pour ne retourner que ceux voulus (voir, pour certains, effectuent une seconde requête).

Dans les faits, ça fonctionne, mais dès que vous essayez de paginer une liste de plus d’un millier de résultat, votre serveur commence alors à prendre très cher, rallongeant beaucoup le temps de chargement pour vos visiteurs.

Pourtant, Doctrine, intégré à Symfony, a mis en place, depuis Janvier 2012, la méthode Paginator qui permet d’optimiser très simplement un sytème de pagination.

Pour les besoins d’un de mes projets professionnels, j’ai eu l’occasion d’automatiser la chose avec un nouveau Bundle, que je vous mets à disposition : Tiloweb Pagination Bundle (très original).

Lire la suite de

Il peut arriver, dans certains de vos projets Symfony, que vous deviez appeler une fonction spécifique dans toutes vos actions d’un controller en particulier. Mais voila, vous êtes également dépendant de vos services, qui ne sont disponibles qu’à l’intérieur de vos actions.

L’astuce consiste ici à surcharger chacune des actions de vos controllers automatiquement, pour leur demander d’exécuter le même code avant même de s’exécuter elle-même. Vous bénéficiez ainsi des mêmes dépendances que vos actions ainsi que du même environnement.

Lire la suite de

Après avoir monté votre premier serveur web, vous pouvez être amené à devoir le maintenir et à travailler un peu dessus pour l’améliorer, l’optimiser, le changer, le migrer, bref, faire des trucs assez sympathiques avec votre serveur. Etant en plein travail sur ce sujet, voici un petite liste des commandes indispensables (ou pas) pour bien débuter dans l’administration de votre serveur Debian.Lire la suite de

L’e-mail, apparu en 1966 (rien que ça), est omniprésent dans notre vie et est indispensable. On l’utilise pour communiquer avec ses collègues, avec ses amis, avec ses clients et même maintenant avec l’administration française … Mais voila, entre le spam, les comptes multiples, les erreurs de configuration et les logiciels obsolètes, les mails sont-ils toujours aussi efficaces ? Petite réflexion personnelle.

Lire la suite de

Un an après mes déboires avec mon hébergeur et après la négociation acharnée avec une société de domain-parking, j’ai enfin retrouvé mon nom de domaine préféré : tiloweb.com.

Ainsi, ce blog revient ! Avec un nouveau design et les mises à jours qui vont avec …

Certes, le SEO est tout cassé, il faudra tout recommencer, mais je suis motivé à redonner vie à ce blog avec de nouveaux articles.

Longue vie à Tiloweb !

Le comble pour un développeur web / administrateur réseau ? Et bien, se voir déconnecté du jour au lendemain.

En effet, mon ex-hébergeur, ex-registrar et accessoirement ex-ami, a déposé le bilan de son entreprise debut de la semaine dernière et en a profité pour déconnecter tous les noms de domaine dont il avait la gestion (dont tiloweb.com, avec qui je me battais pour pouvoir le transférer chez un autre registrar plus sérieux), toutes ses lignes téléphones (mêmes personnelles, impossible de le joindre) ainsi que tous ses serveurs (dont les miens) et ce, sans sommation.

Ainsi, le mardi 18 juin 2013 au matin, plus de blog, plus de serveur, plus de mails, plus de nom de domaine, plus rien. Le temps que je comprenne ce qu’il se passe, le blog, pourtant très bien référencé, s’est vu totalement désindexé de Google. Là c’est le drame.

Mais c’est une bonne leçon à prendre. Ne jamais faire confiance aux petits pour des choses aussi importantes qu’un nom de domaine. Ainsi, je resterais toujours fidèle à mon Gandi (même si c’est 2 fois le prix d’OVH, mais allez savoir …).

J’ai mit en place une URL temporaire, http://www.tiloblog.com, en espérant pouvoir racheter mon http://www.tiloweb.com rapidement et tout en pouvant garder la possibilité de poster des articles et d’interagir avec vous.

Désolé pour cette absence, il faut maintenant recommencer tout depuis le départ.

La vie est dure, CMB.

UPDATE :

– Le nom de domaine a été racheté par une société pour le mettre en parking, profitant ainsi de mon bon référencement pour se faire un peu d’argent …

– Négociation en cours pour récupérer mon nom de domaine contre un gros chèque

– Quelques mensonges larmoyant ont fait leur effet. Je récupère mon nom de domaine ! Victoire !