Le comble pour un développeur web / administrateur réseau ? Et bien, se voir déconnecté du jour au lendemain.

En effet, mon ex-hébergeur, ex-registrar et accessoirement ex-ami, a déposé le bilan de son entreprise debut de la semaine dernière et en a profité pour déconnecter tous les noms de domaine dont il avait la gestion (dont tiloweb.com, avec qui je me battais pour pouvoir le transférer chez un autre registrar plus sérieux), toutes ses lignes téléphones (mêmes personnelles, impossible de le joindre) ainsi que tous ses serveurs (dont les miens) et ce, sans sommation.

Ainsi, le mardi 18 juin 2013 au matin, plus de blog, plus de serveur, plus de mails, plus de nom de domaine, plus rien. Le temps que je comprenne ce qu’il se passe, le blog, pourtant très bien référencé, s’est vu totalement désindexé de Google. Là c’est le drame.

Mais c’est une bonne leçon à prendre. Ne jamais faire confiance aux petits pour des choses aussi importantes qu’un nom de domaine. Ainsi, je resterais toujours fidèle à mon Gandi (même si c’est 2 fois le prix d’OVH, mais allez savoir …).

J’ai mit en place une URL temporaire, http://www.tiloblog.com, en espérant pouvoir racheter mon http://www.tiloweb.com rapidement et tout en pouvant garder la possibilité de poster des articles et d’interagir avec vous.

Désolé pour cette absence, il faut maintenant recommencer tout depuis le départ.

La vie est dure, CMB.

UPDATE :

– Le nom de domaine a été racheté par une société pour le mettre en parking, profitant ainsi de mon bon référencement pour se faire un peu d’argent …

– Négociation en cours pour récupérer mon nom de domaine contre un gros chèque

– Quelques mensonges larmoyant ont fait leur effet. Je récupère mon nom de domaine ! Victoire !