La question est récurrente, jusqu’à quelle version d’Internet Explorer devons-nous rendre compatibles nos sites internet ? Voici mes propres éléments de réponse.

Premièrement, je regarde les statistiques des navigateurs : Au mois d’octobre 2012, selon le W3C, IE représente 16% du traffic web (Microsoft a prit très cher cette année). Donc, de manière globale, il est bien entendu hors de question d’abandonner totalement IE.

Allons un peu plus loin concernant le choix des versions à prendre en compte. Il faut maintenant définir la cible de vos utilisateurs. Quelques petites exemples tiré de certains de mes sites :

Geeks :

  • 9 : 57,31%
  • 8 : 40,38%
  • 10 : 1,15%
  • 6.0 : 0,77%
  • 7.0 : 0,36%

Explication : Les geeks aiment et savent être à la pointe.

Plus de 60 ans :

  • 7 : 54,64%
  • 8 : 39,18%
  • 6 : 6,19%

Explication : La mise à jour, ils la font quand le petit fils vient à la maison …

Pros :

  • 9 : 48,94%
  • 8 : 38,3%
  • 7 : 8,51%
  • 6 : 4,26%

Explication : De manière générale, les petites entreprises sont à jour, les grosses, par contre, sont catastrophiques ! Les DSI mettent en place des parcs systèmes figés qui ne sont alors pas mit à jour. (Je travail avec le service internet d’une filiale d’une banque française. Ils sont tous sous IE7, impossible d’évoluer) d’autres ont monté des systèmes (CRM ou autres) qui fonctionnent avec les propriété systèmes d’IE6 (genre orange …)

 

Ainsi, si votre site est B2B (donc à destination des professionnels) ne négligez pas les anciennes versions d’IE, même si Microsoft a déprécié IE6 depuis un bout de temps et que Google lui, vient de déprécier IE8. Par contre, pour les autres cibles, vu les chiffres, il devient aberrant de travailler sur des versions 8LTE (donc plus anciennes que la version 9) pour prendre en compte des navigateurs qui représentent moins que la population des mals-voyant et autres nécessiteux des technologies d’accessibilité.

De manière plus général, au quotidien,  j’ai abandonné IE6, et je maintiens seulement les fonctionnalités sous IE7 et 8 et la compatibilité totale (fonctionnalités + design) sur les navigateurs IE9+.

Et vous ?

S’il y a un raccourcie que les développeurs web (et surtout les intégrateurs) connaissent bien, c’est tout de même CTRL+F5 (ou CMD+R pour les mac). A chaque petite modification de notre fichier CSS, on l’enregistre, on le met en ligne puis on recharge la page sur laquelle on est. Mais cela peut poser quelques soucis et faire perdre du temps.

En effet, hier, je travaillais sur l’intégration d’une WebApp en JS quand je suis arrivé sur une page assez complexe. Chaque modification m’obligeait à revenir à l’accueil, recharger ma page et refaire tout le chemin pour revenir à cette fameuse page. Pas très pratique, vous en conviendrez. Vous pouvez effectivement modifier votre style CSS directement dans la console FireBug ou Chrome, mais cela ne reste pas très pratique.

Heureusement, il existe une solution toute simple ! Il vous suffit de glisser ce lien CSS Reload dans vos favoris et de cliquer dessus à chaque fois que vous voulez mettre à jour uniquement vos feuilles de style.

Comment ça marche ? C’est pas très compliqué à vrai dire. A chaque fois que vous cliquerez sur ce lien depuis votre barre de favoris, votre navigateur va exécuter un code javascript qui va aller scanner votre page et remplacer les fichiers CSS chargés par ceux présents sur le serveur,

Très simple et très pratique !